Cher Sylvain,
Je voulais prendre quelques minutes pour te rappeler la date d’aujourd’hui. Il y a un an déjà, nous échangions notre première poignée de main et tu me faisais visiter le petit chalet de la rue Flavio.
À ta rencontre, j’ai tout de suite sentie que tu étais quelqu’un de gentil, de droit et d’accessible. Tu m’as fait visiter le chalet avec détente et honnêteté. A ce moment là, je ne pouvais même pas imaginer qu’il m’était possible d’être propriétaire. Je m’étais présenté à la visite par curiosité comme une enfant dans un magasin de bonbons mais sans un rond!
Nous avons longuement parlé sur le balcon, tu m’as expliqué les rouages du métier et offert un éventail de possibilités. Tranquillement et sans jamais insister, tu m’as fait voir qu’il était possible d’avoir mon nid, ma cachette, ma cabane, ma propriété!
Tu m’as accompagné dans tout ce processus qui était, tu te rappelles, tétanisant pour la pauvre néophyte que j’étais! Pour moi des mots comme: offre d’achat, financement, notaire étaient fait pour les autres mais, tu as rendu ça concret, facile et même agréable!
Alors voila, je te remercie du fond du coeur. Jamais je n’aurais pu réaliser ce rêve sans toi.
Tu as été mon gardien et je sais que tu as fait beaucoup plus que ton mandat te le dictait. Tu es une personne de coeur et tu es certes dans la bonne profession; celle de guider, d’écouter et de conseiller les gens à travers une des étapes les plus importantes et significatives de leur vie.
Maintenant, à chaque fois que Charlie s’assoit dans son banc d’auto elle me demande : On va à mon chalet maman? A chaque fois j’ai envie de lui répondre : OUI!
Sincèrement et désormais souverainement merci!

Par id3tech