Le terme précis est rétribution. C'est un taux arbitraire ou un montant forfaitaire qui est déboursé par le vendeur, chez le notaire et à même le fruit de la vente, pour l'ensemble de la démarche de mise-en-marché de sa propriété. En général c'est un pourcentage qui est partagé entre deux courtiers: le courtier-inscripteur (celui qui vend) et le courtier-collaborateur (agent de l'acheteur). En Europe, l'acheteur et le vendeur payent conjointement la rétribution, mais pas en Amérique...

Par