Cher acheteur potentiel bonjour,

En jasant avec ma blonde récemment, lui expliquant à quel point je recevais parfois de drôles de demandes de certains clients, elle m’a dit « chéri, la plupart du monde, on ne sait pas comment ça fonctionne l’immobilier, dis-toi que ça fait partie de ton travail de leur expliquer….». Ha! Tiens, elle marque un point ici.

Le contenu de cet article ne s’applique probablement pas à vous, mais il serait sage de le lire quand même parce que là je vais mettre mes gants blancs pour vous expliquer, en tout respect et sans aucune malice, pourquoi il y a 90% des chances que vous ne visitiez pas ladite maison demain matin malgré votre demande de visite:

1- Le temps des clients-vendeurs a aussi une valeur et ceux-ci, même si leur maison est à vendre, ont droit à un préavis raisonnable (que ce soit pour faire du ménage ou simplement pour gérer leurs activités et s’absenter lors de la visite). Peut-être que le vendeur revient de sa chimiothérapie à l’heure où vous voulez visiter? Bref, par respect fondamental pour une personne qui pourrait accepter de vous vendre sa propriété, c’est une mauvaise idée d’imposer votre agenda de manière ferme. Il est toujours souhaitable de se parler avant.

2- Votre temps à vous a aussi une valeur et même si vous avez aimé les photos sur internet, vous passez peut-être à côté d’un facteur important qui vous rebutera. Le fait de ne pas discuter avec un courtier immobilier professionnel, même un petit deux minutes au téléphone, vous empêche de bien faire votre démarche de recherche et ouvre la porte à une visite inutile qui aura monopolisé plusieurs personnes pour absolument rien. Imaginez que vous êtes célibataire et que voulez rencontrer un homme ou une femme uniquement sur la base de sa photo et de sa fiche sur internet… et imaginez qu’avant de le(la) rencontrer vous puissiez parler sous toute confidentialité à une personne qui le(la) connaît bien. Ça ferait une grosse différence non? N’aimeriez-vous pas savoir avant la rencontre que derrière la photo cache peut-être un(e) toxicomane violent(e) avec un problème de jeu et le sida? Bien sûr j’exagère, mais parler avec le courtier avant d’imposer une visite est une très bonne idée et du temps bien investi.

3- Le courtier a un devoir professionnel de filtrer et de gérer les visites. Aimeriez-vous que j’autorise un voleur à aller visiter VOTRE maison? Ou peut-être que vous êtes un terroriste recherché partout sur la planète? Peut-être que suite à de la mauvaise information vous n’avez pas les moyens d’acheter la propriété? Peut-être que le vendeur a donné des directives particulières pour demain? Peut-être que la maison ne vous convient absolument pas? Peut-être que pour vous faire « une idée » vous faites du tourisme immobilier en utilisant le temps de 10-20-30 personnes différentes? Pire encore : peut-être que vous tomberez en amour avec la maison, mais que vous ne l’aurez pas parce que vous avez « oublié » d’obtenir une pré-autorisation hypothécaire AVANT de la visiter? Parfois les petits détails comptent. De plus, alors que le courtier doit faire un rapport de visite au vendeur, souvent les acheteurs-amateurs omettent de faire un suivi et disparaissent simplement dans la nature sans laisser de commentaires qui pourraient être constructifs.

Commentaire en passant pour les « Mon crédit est bon, ça va être correct… », l’expérience démontre que 99% des cas de crédit refusé nous disent cette phrase. De plus les banques sont maintenant très pointilleuses et lors du processus d’achat elles vont refaire l’exercice de votre crédit en profondeur cette fois. J’ai vu des millionnaires se faire refuser du crédit parce qu’ils s’étaient donnés un petit salaire l’année d’avant… et des gens super-endettés être acceptés. Quoiqu’il en soit, même si votre crédit est probablement bon pour de vrai, en cas d’offres simultanées celui qui a déjà sa pré-autorisation va fort probablement avoir la maison, même avec une offre plus basse, parce que l’acheteur va se dire « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras ». Ne visitez pas sans votre pré-autorisation hypothécaire. Et une autre petite info supplémentaire : sachez que les vendeurs sérieux ne vont pas baisser leur prix de 100 000$ parce que vous avez l’amabilité et la générosité de leur faire une promesse d’achat. Inutile de magasiner les propriétés à 350 000$ si votre pré-autorisation est de 225 000$. Je l’écris parce que c’est un phénomène assez fréquent appelé « le syndrome de l’offre basse ». Je recommande toujours de magasiner à 15-20% de moins que la pré-autorisation.

4- Les agences immobilières obligent de plus en plus les courtiers à ne faire visiter qu’avec des pré-autorisation hypothécaire ou des lettres de disponibilité de fonds émise par la banque ou sur présentation d’une promesse d’achat acceptée sur votre propriété. La raison en est fort simple : le taux horaire brut (pas « net » malheureusement car les dépenses pour les courtiers sont énormes) d’un bon courtier frise les 200$ de l’heure. Ce n’est pas tout le monde qui est prêt à mettre autant d’argent aux poubelles pour jouer au guide touristique en se fiant aux belles paroles d’un(e) inconnu(e). D’autant plus qu’en appelant vous-même le courtier-inscripteur vous lancer un drôle de message (lire le billet « attention avant d’acheter » dans la section blogue de www.sylvainlebrun.ca). Et puis il y a toujours cette notion de respect, les courtiers peuvent aussi avoir des obligations parentales ou médicales ou professionnelles qui entrent en conflit avec votre horaire.

En résumé : Prenez 5 minutes pour discuter avec moi ou retenez les services gratuits d’un courtier-collaborateur (courtier de l’acheteur) avant de planifier la visite d’une de mes propriétés, c’est dans le meilleur intérêt de tous.

Voici 5 questions pour conclure:

1- Avez-vous un peu de souplesse dans votre horaire de visite?

2- Pouvez-vous convenir de discuter avec moi 5 minutes au téléphone?

3- Avez-vous une pré-autorisation hypothécaire?

4- Êtes-vous d’accord pour me faire un petit compte-rendu (même verbal) de votre visite?

5- Est-ce qu’un professionnel détenteur d’un permis de courtage immobilier vous représente?

Si vous avez répondu non à une ce ces questions, il n’y aura probablement pas de visite mais appelez-moi, on verra bien.

J’espère que cet article vous aura été utile. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec moi.

À propos de l'auteur
18 articles à son actif

Sylvain LeBrun

185 queries in 0,810 seconds.
À propos de ce site
Outils