Vous voulez acheter une maison ou un terrain dans les Laurentides? Bravo, c'est une bonne idée, mais comme on n'achète pas une propriété à tous les jours permettez-moi de vous expliquer une chose très importante : Dans transaction immobilière, seul le vendeur paie une rétribution (souvent appelée « commission »).

En général cette rétribution est partagée entre deux courtiers :

  • le courtier-inscripteur (courtier du vendeur) dont le client est le vendeur et dont le mandat consiste à vendre le plus cher possible et le plus sécuritairement possible;
  • Le courtier-collaborateur (courtier de l'acheteur) dont le client est l'acheteur et dont le mandat consiste à acheter le moins cher possible et le plus sécuritairement possible.

Si vous étiez en plein divorce, est-ce que vous demanderiez à « l'avocate de votre ex » de préparer et de rédiger une entente à l'amiable pour les deux? Je suis sûr que non. Hé bien en immobilier c'est le même principe et il est étonnant de voir autant d'acheteurs mal informés qui s'entêtent à faire affaire avec « l'agent du vendeur» au lieu d'appeler un autre courtier.

En tant qu'acheteur, un courtier-collaborateur qui veillera sur vos intérêts, qui a de meilleurs outils de recherche que vous, qui est « déontologiquement encadré », qui a une assurance-professionnelle et qui a plus d'expérience immobilière locale que vous... NE VOUS COÛTE ABSOLUMENT RIEN. Et que penser et comment traiter une personne qui a les moyens de se priver d'un service professionnel gratuit? Quel message lancez-vous à propos de votre crédibilité et de votre sérieux?

Pensez-y bien et si vous souhaitez effectuer un investissement immobilier dans les Laurentides tout en évitant de nombreux pièges, n'hésitez pas à communiquer avec moi puisque pour les acheteurs mes services sont généralement gratuits. Je vous invite également à lire mon billet du 15 janvier 2016 intitulé « une transaction immobilière dans les Laurentides ce n'est pas un jeu de hasard ».

Par